Auckland et mon arrivée chez les Kiwis

Après deux belles semaines au Japon, je pars à la découverte de la Nouvelle-Zélande, en commençant par Auckland.
La Nouvelle-Zélande est la première destination que j’ai eue en tête depuis que je pense a faire ce long voyage

Pourquoi ? Car mon but premier était de voyager dans un pays anglophone pour apprendre l’anglais. J’ai choisi la Nouvelle-Zélande, car elle à une richesse hors-norme en termes de faune et de flore. Elle a une diversité assez rare de paysages : mer, montagne, volcan, campagne, ville.

Tout est réuni pour s’en mettre plein les yeux.

En cette période de novembre, ici c’est le printemps. L’été débutera mi-décembre voir fin décembre. Je vais donc avoir l’expérience d’un Noël et d’un Nouvel An en été !
 
IMG_9120

30 octobre :

C’est parti ! Après un petit problème de visa à l’aéroport de Tokyo (j’ai du acheter mon billet d’avion ainsi qu’un visa électronique pour l’Australie), 17 h me voici arrivé à Auckland, la capitale économique du pays.
Je n’ai pas de lit pour ce soir, alors je me rends au centre-ville pour trouver une place dans une auberge de jeunesse. Problème, tout est plein à craquer, la seule solution qui s’offre à moi est une auberge à l’extérieur de la ville. Pas le choix, je me rends sur place pour la nuit.
 
IMG_9160

31 octobre :

J’ai réussi à réserver une auberge en centre-ville pour les deux prochaines nuits, je me rends donc en ville pour y poser mon sac.
Une fois débarrassé de mon gros sac, je me promène le long du port d’Auckland. Au bout de quelques minutes, on comprend que la ville se prépare au marathon prévu le dimanche.
Une fois revenue en ville, je m’achète une carte SIM qui me servira pour échanger avec les gens qui m’accueilleront en mission HelpX (j’expliquerai ce terme plus tard).
Nous sommes le 31 octobre, c’est le jour d’Halloween. Tous les jeunes se précipitent au magasin de déguisement pour acheter de quoi s’équiper en dernières minutes. Pour ma part, j’ai trouvé sur le site couchsurfing, une soirée Halloween. J’ai donc rencontré des jeunes néo-zélandais, j’ai pu mettre en pratique mon anglais puis j’ai fini ma soirée dans mon lit, avec 6 h de décalage avec le japon, la fatigue vient assez vite !
 
IMG_9150

1 novembre :

Ce midi, j’ai rendez-vous avec Marie, un contact que j’ai eu grâce à mes grands-parents. Marie est Française et habite en Nouvelle-Zélande depuis de nombreuses années. Elle enseigne le français à des particuliers dans la ville d’Auckland. Elle me donnera un petit aperçu du mode de vie des Kiwis (surnom des Néo-Zélandais). Puis elle me fera découvrir la galerie des arts.
Ensuite, j’irai seul, grimper le mont Eden. Un petit volcan d’où l’on peut contempler la ville et ses buildings.

IMG_9194

2 novembre :

Ce matin, je quitte Auckland en direction de Kerikeri ou une mission HelpX m’attend pour deux semaines.
Une petite session d’auto-stop s’impose : 5 voitures qui se sont bien enchaînées. Mon second conducteur s’arrêtera même à mi-chemin pour m’offrir une bière.
 
La suite dans le prochain article…