Edinbourg – Inverness – Eilean Donan castle

19 heures passées dans les avions et les aéroports, un retour en terre européenne ça se mérite !

Welcome to Scotland ! J’avais hâte de retrouver ce pays qui annonce une nouvelle aventure, mais surtout la dernière avant un retour en France ! Sentiments partagés, je serais heureux de retrouver une température plus fraiche et sentir le froid du vent et non pas de la climatisation.

 

IMG_6923

 

Je me trouve donc à Édimbourg, capitale de l’Écosse. En cette période du mois d’août, le festival international fait venir des touristes de toute part et en nombre. C’est pourquoi j’ai eu du mal à trouver un couchsurfing pour plus d’une nuitée. Je passerais donc cette première journée à faire les magasins de camping pour m’équiper pour le reste du séjour. Une tente, un duvet chaud, un matelas un réchaud, une popote, un peu de nourriture, des vêtements chauds, bref de quoi camper sans prendre froid.

L’Écosse fait partie de ces pays où le camping sauvage est autorisé et gratuit, je vais donc en profiter un maximum ! Je profiterais aussi la générosité des écossais pour voyager en auto-stop tout le long du périple.

 

IMG_6626

Je passe donc ma première nuit en couchsurfing, il ne peut m’héberger plus d’une nuit, mais il me donne rendez-vous pour la fin de ces trois semaines puisque j’y reviendrai pour visiter la ville et prendre l’avion pour la France.
Le lendemain, je pars donc en direction de Kinross, petit village, près d’un petit lac sur lequel se trouve une île où réside un château. Je passerais donc ma première nuit sur la plage de ce lac.
Le lendemain, je prends la route pour me rendre à Fort Augustus, situé à l’extrême sud du fameux Loch Ness. 5 voitures plus tard m’y voilà. J’y trouverais des écluses ainsi que le joli fort. En fin de journée, j’irai trouver au milieu de la forêt un coin pour y planter ma tente et y passer la nuit.

 

IMG_6745

Réveil sous la pluie, autant dire que pour plier la tente ce n’est vraiment pas le top. Pas le choix. Je prends maintenant la direction d’Inverness, extrémité nord du Loch Ness. La route longe le Loch tout le long, j’arriverais rapidement dans cette jolie ville ensoleillée. Je poserai mes affaires dans une auberge de jeunesse puis irai visiter la ville.

 

IMG_6764
Le matin suivant, je boucle mon sac, tout est sec, prêt pour aller à Loch Affric pour un trek de deux jours jusqu’au château de la famille Eilean Donan. 14 km le premier jour, 13 km le deuxième, j’échapperais de peu à la pluie, mais les chemins sont bien trempé et boueux tandis que les Midges (petits moustiques très désagréables) seront nombreux à venir m’embêter. Les paysages sont magnifiques, je suis vraiment seul au monde dans cette vallée verte je ne croiserai aucune personne.

 

IMG_6978

 

La nuit, je la passerais dans un refuge libre d’accès pour les randonneurs, je n’éviterai pas le froid de la nuit, mais au moins je serais au sec ! Le deuxième jour, les kilomètres s’enchaineront assez rapidement, l’arrivée se fait au niveau de Movrich.

 

IMG_7256

 

Depuis ce village, je ferais du stop pour aller jusqu’au château Eilean Donan. Quelques averses feront apparitions, je pourrais néanmoins profiter de ma fin de journée pour observer et circuler autour de ce magnifique château et me reposer de ces deux jours de marche. Je planterais ma tente dans un coin d’herbe près du parking et profiterais du coucher de soleil.

La suite de l’aventure se fera sur l’île de Skye !

À suivre…

Publié dans Carnet de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>