Jakarta – Lac Toba – Bukit Lawang

Me voilà donc à Jakarta ! Capitale de l’Indonésie, c’est évidemment la plus grosse ville du pays, surpeuplé avec des routes bondées de voiture et scooter à longueur de journée, Jérémy en a fait les frais dès sont arrivée avec 2 h 30 de route au lieu de 1 h entre l’aéroport et le l’appartement de notre hôte couchsurfing.

 

IMG_8019

 

Nous avons 2 journées à faire passé dans cette ville qui n’a pas grand-chose à offrir… nous passerons la première journée à faire le tour du centre-ville et voir les quelques monuments et la deuxième journée nous irons voir le Jardin botanique de Bogor (ville au sud de Jakarta). Nos hôtes couchsurfing nous emmèneront deux soirs de suite dans des soirées organisées par le groupe couchsurfing de la ville, ce qui nous à permis de rencontrer un peu plus les locaux de cette ville.

Nous prenons ensuite l’avion en direction de Medan sur l’île de Sumatra. 2 h 30 de vol, nous voilà arrivées sur cette grande île dont on a vraiment envie de découvrir.
À peine sortie de l’avion nous trouvons un van taxis qui nous emmènent directement au lac Toba, lieu où l’on avait décidé de passer quelques jours. Nous arriverons trop tard pour prendre le dernier ferry pour l’île Samosir. Nous attendrons donc le lendemain matin à la première heure.

 

IMG_7929

 

Le lac Toba cache en réalité le plus grand cratère de volcan au monde. Ce volcan à recouvert les 3000 km à la ronde de ses cendres, il y a maintenant 70 000 ans et provoqué un changement climatique sur l’ensemble du globe avec une perte d’environ 6 °C. Autant dire que l’on pas envie que cela se reproduise…

Au milieu de ce lac se trouve donc une grande île nommée Samosir. Nous y passerons 3 nuits. Le premier jour nous posons nos affaires à notre hôtel avant de louer un scooter pour faire le littoral nord de l’île, découvrir les différents lieux d’intérêt, les villages Batak (peuple autochtone propre à cette île) et prendre le pont pour rejoindre le continent pour aller profiter des sources d’eau chaude et monter jusqu’à Tele où l’on aura un superbe panorama sur l’île Samosir et le lac Toba.
Le deuxième jour nous avons décidé de faire un trek de 2 jours pour traverser l’île d’est en ouest. Recommandé par le guide Lonely planet et par notre hôtel. Il est prévu 3 h 30 de marche pour grimpé en haut de la montagne et trouver un petit village pour y passer la nuit puis 5 h de marche le lendemain pour redescendre jusque l’autre côté de l’île.

Sauf que….

 

IMG_7944

 

Sauf que le chemin qui traverse la forêt et la brousse n’a plus été emprunté depuis environ 4 ans. Donc mère nature a repris ses droits ne laissant plus aucune trace.
Nous commençons par nous tracer nous même un chemin dans la brousse, une machette aurait été plus que le bienvenu. À force de persévérance nous trouvons un petit panneau avec les inscriptions « JD4 » que l’on aura beaucoup de mal à trouve tout au long de la marche. Bref, pour faire court, on mettra au total 7 h pour arrivée en haut, les bras, les mains et les jambes écorchées de toute part par les ronces, à court d’eau (eh oui on avait prévu 2 L par personne, pour 3 h 30 de marche c’était suffisant pas pour 7 h..). Nous finirons par y arriver au mental et au physique, complètement desséché et très fatigué.

Merci Lonely planet ! Heureusement qu’il n’a pas plu et que l’on soit arrivée avant la tombée de la nuit, je ne veux même pas imaginer ce qu’il se serait passé.

 

IMG_8008

 

Nous serons hébergés chez les Bataks dans la « John house », une maison en bois où vit toute la famille. Une douche froide, un petit feu et un bon repas, voilà qui nous redonne un peu le moral. John, sa famille et tout le village travaillent pour la même cause : la culture d’arbre à café. Ils récoltent une sorte de graine de café qu’ils vendent ensuite au marché de la ville deux fois par semaine. Il se fera un plaisir de nous montrer comment extraire les graines de leur peau grâce à une machine particulière.

 

IMG_8060

 

Après une bonne nuit de sommeil dont on avait vraiment besoin, John nous fera traverser ses cultures avant de nous laisser continuer notre chemin.
L’ensemble du chemin sera de la descente à travers les différents petits villages. Une descente un peu longue (5 h de marche) mais que l’on appréciera en découvrant ces villages, le paysage, mais surtout, les écoliers qui nous ont escortés pendant presque 2 h pour rentrer chez eux. Une fois arrivée nous attendrons le mini bus local qui nous ramènera presque à notre hôtel.

Une sacrée aventure dont on se souviendra pour le pire comme le meilleur !

C’est notre dernière nuit sur cette île magnifique et ce lac Toba. Le lendemain nous faisons route pour Bukit Lawang (toujours en van taxis) en faisant un arrêt à la cascade de Sipiso-piso.

Nous arrivons à Bukit Lawang après 8 h de trajet, la nuit est déjà tombée, et la pluie aussi. On arrive dans le village où les routes se sont transformées en rivière après plusieurs heures de pluie. Nous sommes accueillis par une guide qui nous mènera jusqu’à notre hôtel (traversé d’un pont en bois au-dessus d’un torrent avec des planches à moitié cassées le tous à l’aide d’une petite lampe torche…) et nous organisera le trek du lendemain.

 

IMG_8228

 

Jour de trek ! Nous avons donc réservé une journée de trek dans la jungle de Bukit Lawang et son parc national qui héberge des orangs-outans. 6-7 h de marche dans la jungle donc la terre est plutôt humide, le soleil sera au rendez-vous, la chaleur aussi. Nous croiserons rapidement une mère orang-outan avec son bébé qui se bat avec un gibbon (singe noir). Ces deux espèces se bagarrent continuellement à ce que nous a dit notre guide.
Nous trouverons d’autres orangs-outans tous au long du trek, on aura donc le temps de les observés et de prendre des photos. Nous aurons une première pause pour manger des fruits frais puis une seconde pour le déjeuner.
Une super journée que nous finirons dans la rivière pour nous rafraichir.

Notre séjour en Indonésie prend fin, nous faisons route pour Medan et son aéroport pour nous rendre à Singapour : grand changement en perspective !

 

 

 

Publié dans Carnet de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>