Nord du Laos

Passeport avec le visa de Myanmar en poche, je peux quitter Vientiane ! Je prends alors un bus pour Vang Vien. L’arrivée se fait au milieu des belles montagnes et de la verdure !

 

IMG_3195

 

Le paysage est bien différent du sud du pays. Je pars à la recherche d’une auberge bon marché et située près de la rivière, j’en trouverai une avec vue sur les montagnes. Je profiterai de mes 3 jours ici pour aller me promener en vélo ou à pied, mais surtout me reposer à la vue de ces montagnes et de la rivière quelque peu agitée par les jeunes touristes. Cette petite ville est remplie de backpaker et de jeunes venus en vacance pour faire la fête ou profiter des activités importées de toute pièce pour leur besoin… C’est l’une des raisons de ma déception de ce lieu qui pourtant à un cadre grandiose.

 

IMG_3277
3 jours plus tard, je reprends un bus pour me rendre un peu plus au nord, à Luang Prabang. Une ville un petit peu plus grande, mais de taille raisonnable. Ici les touristes sont évidemment présents, mais l’ambiance bien différente. J’y passerais 2 journées, j’en profiterai pour me rendre aux magnifiques cascades Kuang Si qui propose de grandes piscines naturelles. L’eau est bleue et surtout bien rafraichissante.
Luang Prabang propose aussi un magnifique marché de nuit. Très agréable de s’y promener et surtout d’aller y manger des buffets délicieux.

 

IMG_3533
Je reprends la route pour aller encore un peu plus au nord, à Nong Khiaw. Une route chaotique et longue, mais le décore est une nouvelle fois au rendez-vous comme la pluie…
Malheureusement, je suis tombé malade, j’ai donc passé 2 nuits ici avant de pouvoir continuer ma route et me rendre à Muang Ngoi Neua, un petit village accessible uniquement par bateau. Calme et reposant, au bord de la rivière et au pied des montagnes, je ne pourrai toujours pas profiter de mes journées pour visiter les villages voisins à cause de ma santé qui ne s’est toujours pas améliorée. Je passerais quand même 3 jours dans un petit bungalow en bois avec hamac au balcon donnant la vue sur la rivière et les montagnes.

 

IMG_3645
Le temps passe je repars donc cette fois-ci en direction de Luang Namtha après un bateau, deux bus et des tuktuks toujours sur une route mal formée et en construction.   J’aurais le temps d’observer d’ailleurs les hommes qui prenne part à la construction, une casquette sur la tête, des tongs aux pieds, on soulève des pierres énormes qu’il pleuve ou non, le ciment fait à même le sol sur une bâche. Leurs familles ont fabriqué des petites huttes en bord de route pour y dormir la nuit (eh oui une route de 170 km avec presque aucun village entre les deux bouts). Bref un monde assez incroyable et surtout une vie qui ne doit pas être facile… Je croiserais quand même quelques engins modernes de construction, mais pour une route de cette ampleur rien de bien adapté.
Je finis par arrivé à Luang Namtha après près de 10 h de voyage, je trouve une auberge, pause mes affaires et vais me coucher. Le lendemain je louerai un VTT pour aller voir les petits villages ethniques des alentours, j’y trouverais une belle campagne et des rizières vertes pétant en pleine croissance. Je devrais rebrousser chemin en tombant sur une rivière qui coupe mon chemin. Le temps n’est pas terrible, la pluie vient régulièrement par averses. Le profiterais du reste du temps pour me reposer et essayer de finir de guérir cette maladie qui ne veut pas me lâcher…

Voilà, mon aventure eau Laos prend fin, je redescends maintenant en direction de la Thaïlande.

 

 

 

Publié dans Carnet de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>