Première expérience de voyage en sac à dos

Aujourd’hui je vous fais part de ma première expérience de voyage en sac à dos, une expérience en compagnie de mon ami Jérémy, avec pour mission d’atteindre Amsterdam en auto-stop depuis Lyon.

CONTEXTE :

Alors que j’ai travaillé en juillet et en août pour mettre des économies de côté en vue d’une année sabbatique, tous les lundis soir ( ou presque) je me rendais avec Jérémy au meeting Couchsurfing sur Lyon. Ces meetings sont organisés sur le site Couchsurfing.

Le couchsurfing est un système permettant de proposer ou de demander un hébergement pour une ou plusieurs nuits chez un habitant de la ville où l’on se rend. Mais ce site permet aussi des échanges et des rencontres avec des habitants de la ville ou des voyageurs de passage pour une activité ou pour aller manger ou boire un verre.

Je reviendrai plus longuement sur ce site dans un prochain article.

C’est lors d’un de ces meetings que l’on décide de se lancer un défi : atteindre Amsterdam en auto-stop ! L’idée est d’expérimenter le système du couchsurfing en dormant chez l’habitant, mais aussi de s’essayer au mode de voyage en sac à dos qui nous est encore inconnu.

Durée : 1 semaine aller-retour.
Itinéraire : Lyon — Bruxelles — Amsterdam

Avant le départ, nous avons trouvé un hôte à Bruxelles, pour Amsterdam on attend des réponses.

 

IMG_3067

 

7 Septembre : Départ

Mon père nous dépose au péage de Villefranche (nord de Lyon) puis il nous laisse commencer notre aventure. On sort la carte routière, on est paré à lever pour la première fois le pouce. On trouve rapidement un couple allemand qui nous emmènera jusqu’à Beaune.
On reste bloqué un petit peu plus d’une heure sur l’aire d’autoroute de Beaune, mais cette attente fut bénéfique puisque Jérémy nous dégota une voiture belge conduite par deux jeunes frère et sœur qui nous conduiront directement à Bruxelles ! Chance du débutant? Destin? Peux importe ce soir nous serons à Bruxelles où l’on est attendu chez Kamil notre hôte couchsurfing. Après quelques bouchons au niveau du Luxembourg on se fait déposer à un arrêt de bus pour pouvoir rejoindre facilement le centre de Bruxelles. On arrive à 21 h chez Kamil qui nous attend accompagné par un couple de couchsurfeur mi-polonais mi-lituanien. Nous sommes chaleureusement accueillis dans un studio de musique. Kamil est percussionniste professionnel. Moi qui aime la musique et qui suis un peu musicien, je suis ravi de pouvoir dormir dans un tel endroit.
À peine le temps de s’installer, le couchseurfeur polonais a préparé le repas du soir. Après avoir bien mangé, Kamil nous propose un petit concert improvisé sur de la musique classique occidentale et orientale. Il joue de nombreux instruments, c’est par passion qu’il nous fait partager ce moment et tout le monde en profite.
Suite à ce concert, nous irons boire notre première bière belge du voyage dans un bar en ville, accompagnée d’une barquette de frite avant d’aller nous coucher.
Ce fut une longue journée riche en rencontres et quelque peu chanceuse.

 

8 Septembre : Visite de Bruxelles et soirée couchsurfing

On profite de la matinée pour récupérer de la veille puis on se rend au centre-ville. La chance nous poursuit, ce weekend un festival de la bière  ainsi qu’un festival de la bande dessinée sont présents en ville. On croisera également une exposition de vieilles voitures ayant fait le rallye Tintin. Une bonne gaufre pour le goûter (la meilleure que j’ai mangée à ce jour) et nous rentrons chez Kamil vers 19 h.

Ce soir Kamil veut faire découvrir la cuisine française ( oui, il est français et cuisine tel un chef 5 étoiles) au couple d’Europe de l’Est. Avant de rentrer, nous avons acheté les ingrédients nécessaires au plat. Menu du soir : un plat à base de riz, crevettes, courgette champignon, le tout relevé d’une sauce aux truffes. Un vrai délice !
Nous finirons la soirée accompagnés d’un couple d’allemand, autour d’un nouveau concert de Kamil qui nous fera tester quelques percussions. Une nouvelle soirée de partage comme on les aime.

IMG_3122

 

9 Septembre : Journée galère

Réveil à 10 h, on boucle nos sacs, aujourd’hui nous quittons Bruxelles direction Amsterdam. Nous remercions grandement Kamil pour son hospitalité et tous ces moments de partage.
Nous traversons une nouvelle fois la ville, sans le festival cette fois-ci, puis on se dirige vers l’Atomium avant de trouver la route en direction d’Amsterdam. Nous ne sommes pas attendus ce soir puisque personne n’a répondu favorablement à notre demande de couchsurfing, nous dormirons donc en auberge de jeunesse. Pas le temps de commencer l’auto-stop que la pluie fait son apparition. Nous arrivons à enchainer 5 voitures jusqu’à Rotterdam où nous arrivons à 17 h. La pluie ne nous a pas lâché, on est un peu trempé qu’importe nous voulons être à Amsterdam ce soir. Mais après plus 1 h 30 à lever le pouce, il faut se rendre à l’évidence, on dormira à Rotterdam. Direction le Mc do le plus proche pour se connecter à internet et trouver une auberge de jeunesse disponible.

IMG_3413

 

10 Septembre : Objectif atteint

Nous repartons rapidement sur la route chercher une voiture pour Amsterdam. La pluie est toujours présente, qu’importe on garde notre objectif en tête. On se dirige à l’entrée de l’autoroute : le stop n’a pas grand succès, nous serons même interpelés par la police qui nous demandera de ne pas faire de stop et d’aller prendre le train. Nous partons, mais pas question de prendre le train. Direction une petite station-service, où l’on nous confirme que l’auto-stop n’est pas très bien vu. On se fait discret et on trouve notre première voiture de la journée. Il nous en faudra deux pour atteindre Amsterdam. On se fait déposer au centre commercial au sud d’Amsterdam à côté du stade de football de l’Ajax. Nous prenons le métro, direction le centre-ville et l’office du tourisme. Les averses sont toujours au rendez-vous on décide donc de faire le musée de la photographie (décevant) avant de rejoindre une auberge de jeunesse pour faire sécher nos vêtements et pour se reposer en vue de la journée du lendemain en espérant que le soleil montrera le bout de son nez.

IMG_3534

 

11 Septembre : Visite d’Amsterdam

8 h le réveil sonne, petit déjeuner et direction le centre ville. Le temps est correct, on veut en profiter. On traverse les canaux, on se rend dans l’immense et très belle bibliothèque avant de monter au sommet du bâtiment du conservatoire où nous aurons une superbe vue sur toute la ville. Nous croisons un nombre incalculable de vélos en tout genre !
On retrouve notre auberge de jeunesse en fin d’après-midi avant de retourner en ville le soir pour manger et admirer la ville illuminée. Retour à l’auberge à 22 h, un peu fatigué il faut le dire, c’est l’heure de dormir, demain nous prenons le chemin du retour et nous sommes attendus chez notre hôte Rudy à Nancy qui a répondu favorablement à notre demande de couchsurfing.

IMG_3528

 

12 Septembre : Sur le retour

Pour avoir plus de chance d’arriver à bon port ce soir, on décide de prendre un bus euroline jusqu’à Bruxelles. On commence l’auto-stop vers 12 h pas très loin du centre pour nous faire sortir de la ville dans un premier temps. Après 5 voitures et 1 camping-car, nous arrivons à Nancy, une jolie petite ville où nous rejoignons Rudy directement devant son appartement. À peine le temps de déposer nos affaires que l’on ressort déjà. Nous sommes attendus à un meeting couchsurfing sur Nancy,dans une brasserie à bière où une soirée flammekueche y est organisé. Une fois les plats dégustés, on se rend dans un bar pour boire un verre avec des amis couchsurfing de Rudy puis nous croiserons une bande d’étudiants forestiers à qui nous nous joindrons pour finir la soirée.
Il est 3 h du matin, direction le lit…

 

13 Septembre : Fin de l’aventure

Nous sommes levés à 9 h, aujourd’hui c’est le retour à Lyon. Nous resterons bloqués 1 heure à Nancy avant de trouver 4 voitures successives jusqu’à Lyon.

 

Bilan :

C’est ainsi que prend fin notre aventure. Un périple d’une semaine à un rythme effréné, où nous avons pu réaliser notre première expérience de voyage en sac à dos et en auto-stop. Le bilan est positif, l’objectif a été atteint, même si l’on aurait préféré avoir le soleil toute la semaine on a tout de même réussi à profiter des deux villes visitées. Le couchsurfing est testé et approuvé, c’est une réussite. C’est une expérience à vivre !

Ce voyage me conforte dans l’idée qui me trotte dans la tête depuis plusieurs années déjà : une année sabbatique à l’étranger, sac sur le dos, le pouce levé !

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Carnet de voyage, Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>